CRPMEM LR, du texte caché derrière le menu

connexion

Les ports du Languedoc-Roussillon

Présentation

La Région Languedoc-Roussillon dispose de nombreux ports de pêche actifs de nature variée et soumis à des statuts juridiques différents.

Son activité portuaire est très importante, notamment grâce au port de Sète qui est le premier port de pêche en Méditerranée française. Il est un haut lieu de production du poisson bleu et la première base française pour la pêche au thon rouge. Il occupe enfin une place stratégique dans l’activité maritime méditerranéenne, nationale et européenne.

Le port de Sète Cliquer pour voir en plus grand

Le port de Sète
CRPMEM-LR

Le Languedoc-Roussillon dispose de 5 halles à marée :

  • Grau du Roi,
  • Sète,
  • Agde,
  • Port la Nouvelle,
  • Port-Vendres.

Les ports du Grau du Roi et de Sète sont les plus importants en tonnage et en valeur.

Le littoral du Languedoc-Roussillon dispose de nombreux points de débarquement, équipés ou non de criées (Sète, Agde, Port la Nouvelle, Port-Vendres), ou pour la vente directe. Par ailleurs, cet équipement est déterminant quant au statut juridique du port :

  • La Région gère les ports de Port la Nouvelle et de Sète,
  • Les départements sont propriétaires des autres ports équipés de halles à marée et de ports conchylicoles,
  • Les communes gèrent les autres ports restant.

Statut juridique des ports et points de débarquement

Statut juridique des ports et points de débarquement Cliquer pour voir en plus grand

Statut juridique des ports et points de débarquement
Source : Plan Régional d’Equipement des Ports de Pêche et Conchylicoles du Languedoc Roussillon, 2009